Mes 5 astuces pour soulager les jambes lourdes

9 Sep 2018 | Maux du Quotidien

Mes 5 astuces pour soulager les jambes lourdes

9 Sep 2018 | Maux du Quotidien

Bonjour mes colibris,

Je vous ai montré sur le compte Instagram Echappées_saines la dernière innovation en collant de contention et ça vous a visiblement intéressé donc je vais développer ici toutes mes astuces et conseils de comptoir.

La sensation de jambes lourdes tu connais ?

Moi ça m’arrive surtout quand j’ai des journées hypers chargées.

En étant debout toute la journée il est bien difficile d’activer la pompe circulatoire.

Les personnes travaillant en position assisse aussi peuvent souffrir de cette sensation.

Mon principal « problème » se situe plutôt sous la plante des pieds en réalité, j’ai beaucoup de mal à me chausser et même les semelles de corrections ne me soulagent pas tellement.

Les seules chaussures dans lesquelles je me sentent vraiment bien ce sont mes baskets de running agrémentées de semelles de sport pour un meilleur amorti, autant vous dire que c’est pas franchement du meilleur goût pour travailler en contact clientèle.

L’été je ne vis qu’en Birkenstock, le top du confort, j’alterne les différentes couleurs pour ne pas me lasser et les préserver.

Je ne supporte plus d’avoir les pieds enfermés donc je ne peux même pas mettre mes contentions.

Voici enfin mes 5 astuces pour améliorer le confort circulatoire:

L’astuce numéro 1 

Dérouler son pied en prenant appui sur l’avant pied, et en mettant tout le poids de votre corps sur cette jambe.

Un peu comme si vous vouliez prendre votre envol lors d’un saut en hauteur ( souvenir de mes cours d’EPS du collège).

OK c’est pas naturel comme démarche mais je le fais quand je suis en train de prendre les médicaments dans les tiroirs, hors de la vue des clients. Faire une dizaine de pas ainsi va bien vous aider à réactiver le système circulatoire, le sang va ainsi remonter de votre pointe de pied jusqu’en haut des cuisses.

L’astuce numéro 2

Pratiquer au moins 20 minutes de marche rapide par jour.

Vous prenez les transports en communs? Descendez un ou deux arrêts avant votre destination finale.

Vous circulez en voiture? Garez vous un peu plus loin de votre point d’arrivée.

Favorisez les escaliers plutôt que l’ascenseur, en bref, bougez.

L’astuce numéro 3

Pratiquer une activité sportive réactivant la circulation.

La natation est un excellent sport cardio-vasculaire et qui luttera aussi contre la cellulite, et qui a le pouvoir de renouer avec nos sensationsin-utérogrâce au pouvoir de l’eau.

Mais cela peut être aussi une séance de fitness spécial jambes légères comme celle que propose Lucile Woodward (aka la coach des vrais gens) réalisée pour Doctissimo et disponible ICI.

Le yoga aussi est un excellent moyen de relancer les énergies et la circulation, notamment les postures inversées mais elles seront à pratiquer avec prudence en cas de :

-thrombose veineuse ou phlébite

-insuffisance cardiaque ou autre maladies du coeur

-hypertension artérielle

-arthrite ou arthrose de la zone cervicale

L’astuce numéro 4

Pratiquer la douche écossaise.

A la fin de votre douche, baissez la température de l’eau à votre convenance, positionnez le jet d’eau fraiche sur la pointe de vos pieds puis remontez lentement le long de vos jambes jusqu’en haut de vos cuisses. Effet glaçon garanti !

L’astuce numéro 5 

Porter des bas/chaussettes/collants de contention veineuse.

Le choix dépendra de vos problèmes et de vos habitudes de vie. Pour déterminer la taille à porter, le professionnel de santé prendra vos mesures :

– tour de cheville

-tour de mollet (chaussettes uniquement)

-tour de cuisse (bas cuisse et collant)

-hauteur sol/genou ( chaussettes) ou sol/entrejambe ( bas cuisse et collant)

Ces mesures seront prises de préférence le matin car les jambes seront moins gonflées si vous souffrez de ce problème. La contention veineuse ne soulagera pas uniquement la sensation de lourdeur ou douleur mais prendra aussi en charge les oedèmes lymphatiques. Pensez y en cas d’entorse car vous pourrez retrouver pus rapidement votre mobilité.

On ne tiendra pas compte de la pointure dans un premier temps sauf si besoin d’ajuster la taille, mais cela reste assez rare.

Les chaussettes sont les plus faciles à vivre à mon sens, c’est d’ailleurs ce que je porte le plus souvent.

Une chaussette mal positionnée ou mal ajustée au niveau de la taille sera aussi peu efficace que ne rien mettre. L’idéal est donc de l’essayer avant de l’acheter.

Je vous donne un exemple très concret, niveau mensurations je devrai porter une taille « Normal » alors que je préfère porter une taille « Court » car le « Normal » me roule sur le genou et fini par faire garrot.

Problème un peu similaire avec les bas cuisses, ils sont bien souvent positionnés trop haut sous la fesse donc avec les frictions cela peut provoquer des petites ampoules ou des irritations faisant penser à une réaction allergique au silicone. Le bas cuisse se positionnera plutot à mi-cuisse, limitant ainsi ce phénomène désagréable.

Préférez un bas cuisse en cas de varices passant derrière le genou, la contention sera alors plus efficace.

Pendant la grossesse, cela peut être plus pratique d’avoir les deux jambes indépendantes.

La mise en place du collant peut être un peu plus compliquée à cette période de notre vie car les deux jambes doivent être positionnées quasi-simultanément et le collant doit remonter de manière régulière.

Si toutefois vous vous sentez à l’aise, sachez qu’il existe des collants de contention pour femmes enceintes avec une ceinture réglable, similaire à celle que l’on retrouve dans les pantalons de grossesse.

Il sera toutefois préférable de reprendre vos mesures au fil de la grossesse pour être sure d’avoir une taille adaptée à votre corps maternant.

En quoi les nouveaux collants SMARTLEG sont innovants ?

Ils prennent simplement en compte toutes les mensurations de notre corps.

La plupart des collants que je mets ( contention ou non) sont très inconfortables au niveau du ventre, ma morphologie étant forte à ce niveau.

Le collant va ainsi glisser tout au long de la journée et/ou me scier les intestins donc gros inconfort intestinal au bout de quelques heures ( sensation identique avec un pantalon trop serré), ce collant me convient parfaitement, il me colle littéralement à la peau.

Pour être tout à fait honnête avec vous, et dans un souci de transparence, de toutes mes collègues qui ont essayé ce collant, je suis la seule à être vraiment satisfaite. Donc ne vous précipitez pas dans votre pharmacie de quartier en demandant le « collant révolutionnaire qui convient à toutes les morphologies » mes confrères vous en remercieront.

Je vous invite à faire votre propre expérience, à essayer différentes marques, différentes matières, à garder votre esprit critique.

Sachez que la contention veineuse peut etre prise en charge par l’assurance maladie avec une prescription médicale mais vous pouvez très bien acheter votre paire de contention sans prescription.

Pensez-y lors de vos trajets longue distance en voiture ou en avion, levez vous dès que possible et faites des pauses régulièrement.

J’espère que cet article vous aura plu, j’en écrirai un prochain avec les huiles essentielles, tisanes et compléments alimentaires qui favorisent une meilleure circulation.

En attendant on se retrouve sur Instagram, à bientôt.

0 commentaires

C'est espace est dédié à tes remarques ou questions mon colibri, je serai ravie de te répondre

Hello petit Colibri!
Si tu es ici, c'est parce que le BIEN-ETRE t'intéresse et que tu es en quête d'une reconnection avec les merveilleux trésors que la Nature met gracieusement à notre disposition.

Newsletter

Recherche